img

Les cancers de l’enfant

Pourquoi des enfants sont-ils touchés?

Un cancer apparaît lorsqu’une cellule jusque là normale acquiert, un certain nombre de capacités anormales : on parle de transformation tumorale. Deux grands scientifiques ont proposé un modèle commun à toutes les cellules tumorales, connu sous le nom de modèle de Hanahan et Weinberg. D’après ce modèle, les cellules tumorales présentent notamment 6 particularités : elles se multiplient de manière autonome et illimitée, résistent à leur élimination, sont capables d’attirer des vaisseaux et de migrer hors de leur site d’origine.

Comment une cellule normale devient-elle tumorale ? En d’autres termes, quelle est l’origine de ces cancers ?

Chez l’adulte, on sait que l’environnement et les habitudes de vie jouent un rôle très important : fumer est associé par exemple à un risque plus élevé de cancers. Chez l’enfant, de nombreuses études ont été lancées à travers le monde pour déterminer si des facteurs environnementaux peuvent provoquer ces cancers. A ce jour, aucun facteur n’a été clairement identifié mais les études se poursuivent. En particulier, en France, un registre national recense tous les enfants et adolescents atteints de cancers de manière à réaliser des études épidémiologiques*.

L’environnement n’est pas le seul facteur de risques de cancers. Certaines personnes pourraient présenter des sensibilités particulières, dûes à des particularités génétiques notamment. Il est également important de comprendre que les enfants et les adolescents se trouvent dans une phase particulière de la vie, puisque leur organisme est en plein développement : les cellules se multiplient, les tissus se construisent et grandissent. Accidentellement, certaines de ces étapes pourraient dérailler chez certains d’entre eux, et conduire à l’apparition de cancers. De nombreuses équipes de recherche travaillent également à travers le monde pour comprendre les premières étapes d’apparition des cancers pédiatriques.

http://rnce.vjf.inserm.fr https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Les-cancers-chez-l-enfant/Causes-possibles https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/cancer-in-children

Quels cancers ?

Le terme cancer désigne un ensemble de maladies dûes à la multiplication anormale de cellules tumorales. Les cancers de l’enfant ou cancers pédiatriques sont ceux qui apparaissent chez les enfants et adolescents de moins de 19 ans.

Il existe de nombreux types de cancers différents. Chez les adultes, les cancers du sein, du colon, de la prostate ou du poumon sont les plus fréquents. Chez les enfants et les adolescents, ces cancers là n’existent pas. Les enfants et les adolescents sont principalement touchés par des leucémies, des lymphomes, des tumeurs cérébrales et des sarcomes.

Les cancers pédiatriques sont moins fréquents que ceux des adultes avec 50 à 200 cas par milllion d’enfants. Ils touchent cependant chaque année 300000 enfants à travers le monde et reste une des premières causes de mortalité chez les moins de 19 ans.

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/cancer-in-children https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Les-cancers-chez-l-enfant/Types-de-cancer

Les cancers de l’enfant, un défi scientifique ?

En 1971, Richard Nixon débloqua un fond exceptionnel de 100 millions de dollars dans le cadre du National Cancer Act, avec pour objectif de parvenir à traiter tous les cancers en quelques années.

Près de 50 ans plus tard, malgré des travaux de recherche et des essais réalisés partout à travers le monde, les cancers restent encore trop souvent sans solution.

Pourquoi ?

Le cancer est une maladie complexe. Tout d’abord, il n’y a pas un cancer mais des cancers. On en distingue plus d’une cinquantaine chez l’enfant en fonction du tissu et des cellules dont il est issu. Ensuite, pour un cancer donné, les caractéristiques des cellules tumorales peuvent varier d’un patient à l’autre. Ce n’est donc pas un traitement mais des traitements qu’il faut trouver.

De plus, les cellules tumorales sont des cellules complexes. Elles sont très instables et peuvent donc continuer de se modifier sans cesse, et acquérir de nouvelles capacités leur permettant de résister aux traitements actuels.

Enfin, les travaux de recherche ont montré que toutes les cellules ne sont pas identiques dans une tumeur : on parle d’hétérogénéité intra-tumorale pour décrire cette diversité de types de cellules à l’intérieur d’une tumeur.

Le problème réside dans le fait que certaines cellules de la tumeur vont être résistantes à certains traitements, et d’autres à d’autres traitements.

Cette hétérogénéité intra-tumorale complique donc la destruction des cellules tumorales.

Pour soigner plus et mieux les enfants et adolescents atteints de cancer, il est indispensable de poursuivre et accélérer les efforts pour comprendre comment des cellules cancéreuses apparaissent chez ces enfants, comment elles se transforment, se dissimulent, résistent aux traitements pour pouvoir ensuite espérer trouver le meilleur moyen de les éliminer, le plus efficacement possible : c’est l’objectif de la recherche fondamentale.

L’objectif de 2500 Voix est de permettre le financement de projets de recherche fondamentale collaboratifs innovants, dédiés aux cancers de l’enfant et de l’adolescent.

Contactez - nous !

Vous souhaitez en savoir plus sur le partenariat, vous êtes un artiste et voudriez faire une concert, communiquer votre soutient ou tout autre demande. Écrivez-nous !